Michael Pelloquin

 

C'est à l'âge de 4 ans que Michael Pelloquin est plongé dans la musique, en commençant par l'étude du violon et du répertoire classique. Puis à 10 ans la curiosité le pousse à commencer l'apprentissage du piano. Mais son goût pour l'improvisation l'oriente déjà vers de nouveaux horizons. A 15 ans il commence à s’intéresser à la guitare et aux musiques dérivées du blues, et du rock. C’est donc tout naturellement qu’il se dirige peu à peu vers ce qui lui permettra de s’exprimer pleinement, le jazz. Il joue alors dans de nombreuses formations, navigant entre le New-Orleans et la bossa nova, explorant aussi les influences plus électriques de la fusion.

Sa rencontre avec Martin Farrugia-Munk et Martin Gautheron, et la formation du Trio Cobalt lui offrent alors l’opportunité d'aller plus loin dans sa pratique du piano et de mettre en place un univers musical plus personnel, tout en s’inscrivant dans la tradition de l’histoire du jazz.

Martin Farrugia-Munk

 

Après avoir suivi dès son plus jeune âge une formation complète en classe de saxophone dans un conservatoire parisien, Martin Farrugia-Munk se découvre une passion dévorante pour la basse à l'adolescence. Hanté par les sonorités graves depuis toujours, il trouve là un nouvel équilibre musical dans lequel il s'épanouit pleinement.

Il traverse plusieurs formations au répertoire blue-rock avant de s'intéresser définitivement aux musiques vivantes et improvisées. Suivant les cours du contrebassiste Gary Brunton, il développe à la fois son sens du groove et de la mélodie puis se tourne progressivement vers le swing et les rythmiques ternaires du jazz.

Après un passage au CIM, il participe à quelques projets dont le Corellia Quartet, au sein duquel il joue le répertoire de Coltrane et de Shorter des années 60, et s'inspire des mélodies du jazz-pop européen de ces dernières années.

Sa nouvelle formation, le Trio Cobalt, lui permet de travailler dans la continuité du répertoire tout en explorant de nouvelles voies musicales .

Martin Gautheron

 

Martin Gautheron commence la batterie à l'âge de 7 ans au conservatoire d'Argenteuil. Il obtient son CEM en musiques actuelles à l'êge de 19 ans. Il joue alors dans plusieurs formations, allant du Rock à la musique Funk, multiplie les concerts sur la région parisienne, et participe à plusieurs tournées en France, notamment avec l'américain Van Wilks, guitariste chanteur de blues, ainsi qu'au Canada, avec le groupe Dixit.

Il décide ensuite à 24 ans d'intégrer l'école Agostini pour appronfondir sa maitrise technique, et obtient en 2015 son prix supérieur.

C'est sa rencontre avec Michael Pelloquin et Martin Farrugia qui va le propulser dans l'univers du jazz, lui permettant d'apporter son expérience musicale variée au service des compositions du Trio Cobalt.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Michael Pelloquin